Le pôle contentieux des affaires dirigé par Caroline Jégou-Huntley se place en partenaire quotidien des entreprises, syndicats de copropriétaires et clients institutionnels.


Il se subdivise en trois domaines d’intervention :

Nos expertises

  1. Nos méthodes de travail
  2. Notre approche de l’honoraire

Pour le cabinet Dicéa Avocats chaque client comme chaque dossier est unique.

 

Les avocats du cabinet Dicéa Avocats s’emploient, pour chaque affaire, à identifier ses problématiques spécifiques afin de proposer une stratégie personnalisée et adaptée aux enjeux du dossier.

 

Le client est systématiquement associé à toutes les décisions prises :

 

  • Choix de la stratégie,
  • Engagement et poursuite éventuelle de pourparlers amiables,
  • Suivi des procédures contentieuses,
  • Choix des mesures d’exécution.

 

Le cabinet Dicéa Avocats est le partenaire quotidien de ses clients, dans une démarche de réactivité et de collaboration.

 

La confiance se situe au cœur de la relation entretenue entre le cabinet Dicéa Avocats et ses clients.

 

Chaque dossier est suivi par un avocat associé et un avocat collaborateur dédié.

 

Ce travail quotidien en binôme s’inscrit dans un souci constant d’efficacité et de disponibilité.

 

Tout choix stratégique comme toute décision prise dans le dossier se fera systématiquement à l’issue d’un échange avec le client avec son accord préalable.

La transparence et la confiance s’inscrivent au cœur de la relation entre le cabinet Dicéa Avocats et ses clients.

 

Dès le premier entretien, la question de l’honoraire est systématiquement abordée.

 

Les honoraires font, pour chaque dossier, l’objet d’un échange entre l’avocat titulaire et le client.

 

Ils sont définis avant toute intervention et librement négociés entre le client et l’avocat responsable du dossier.

 

La complexité de l’affaire, les enjeux du litige, le temps qu’il conviendra de consacrer au traitement du dossier constituent autant de critères pris en compte lors de la fixation de l’honoraire.

 

Les honoraires sont généralement établis au temps passé, sur la base d’un taux horaire préalablement accepté par le client.

 

En fonction du type de contentieux, une facturation sur la base d’un honoraire forfaitaire peut être pratiquée.

 

Un abonnement mensuel peut également être mis en place.

 

Un honoraire de résultat peut parfois et, en fonction du type de dossier, être convenu avec le client, en complément de l’honoraire au temps passé ou de l’honoraire forfaitaire.